+33(0)6 16 33 18 10 hello@diolag.ai

Le marketing éditorial conversationnel, c’est quoi ?

Le marketing conversationnel consiste à exploiter les codes de la conversation interpersonnelle pour produire des messages d’entreprise ou de marque.

L’essor de la messagerie en ligne a simplifié les échanges entre les personnes et a surtout instauré un type de communication, basé sur le dialogue et l’interaction. La communication d’entreprise, elle, s’est focalisée sur la création de contenus SEO, à caractère documentaire ou journalistique, laissant de côté toute dynamique éditoriale.

Diolag propose aux entreprises et aux marques d’adapter leurs canaux marketing à ce nouveau mode de communication. 

Nous proposons ainsi la mise en place de nouveaux canaux, comme le chatbot (ou robot conversationnel), la réalité virtuelle, le podcast, mais aussi l’adaptation des canaux plus traditionnels, comme la vidéo.

Du point de vue éditorial, cela consiste à développer «un art de la conversation», notamment par :

  • l’écriture de contenus sous forme de dialogues,
  • l’emploi du style direct et l’adresse au destinaire par l’emploi des premières et secondes personnes (« je,  nous » vs « tu, vous »),
  • les interactions en temps réel qui font évoluer le dialogue
  • la mise en posture de focalisation interne du destinataire du message, qui est un facteur fort d’immersion et d’adhésion au contenu).

Quels effets sur la cible ?

Le marketing éditorial conversationnel investit ce que certains sémiologues appellent la «sphère proximale» du locuteur. Autrement dit, la conversation est un mode de communication qui rapproche les interlocuteurs. C’est, pour une marque, une façon stratégique de s’approcher au plus près de sa cible.

Cela implique des contenus directs et sincères : le registre publicitaire ne fonctionne pas ici, car il impose trop de signes, de valeurs et d’éléments de langage à sa cible. 

L’expérience d’un dialogue, d’une conversation, basée sur l’interactivité, c’es-à-dire la liberté pour les interlocuteurs d’orienter la conversation à leur guise, est une expérience relationnelle forte, proche de celle d’un vécu. 

Le contenu est ainsi assimilé plus rapidement car le phénomène d’appropriation du message est renforcé. C’est une expérience que tout le monde connait : le dialogue avec une personne enrichit et nourrit la pensée mais aussi l’action.

Quels contenus peut-on produire ?

Tout contenu peut être adapté pour l’art de la conversation.

Diolag développe des solutions innovantes, qui associent le marketing digital, la création éditoriale, et l’interactivité poussée des contenus.

Cette interactivité s’appuie sur des développements techniques de pointe, notamment l’intelligence artificielle.

Parmi les contenus particulièrement efficace, Diolag a identifié :

  • Les chatbots ou robots conversationnels, entrainés à tenir une conversation en langage naturel avec la cible,
  • Les vidéos interactives où l’utilisateur agit sur le scénario à choix et fins multiples pour mener sa propre expérience dialogique.
  • L’immersion en 3D et réalité virtuelle, où la cible est accompagnée par un agent virtuel dans son exploration,
  • Le podcasting, basé sur l’interview, le tour de table, mais aussi l’immersion sonore documentaire,
  • Les contenus interactifs forts, qui offrent à ses utilisateurs une forme de liberté d’action et d’adhésion aux messages,
  • L’e-learning, car la formation et la transmission de savoir-faire efficace sont fondées sur le dialogue et l’interaction. 

Pour en savoir plus, dialoguons !

14 + 1 =