Microsoft veut-il vraiment ressusciter les morts ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Démarrons ce huitième épisode, dont le but est de vous parler d’un article qui a fait sensation denièrement sur la possibilité de ressusciter les morts au travers d’un chatbot.

En effet, plusieurs articles, y compris dans la presse dite sérieuse, ont été récemment publiés sous un titre du type « Microsoft veut faire revivre artificiellement les morts ».

Les articles se basent sur un brevet, où, sur 21 pages, Microsoft propose la création d’un chatbot conversationnel d’un individu (specific person) réel.

Microsoft s’attaque ici à un problème récurrent soulevés à l’encontre des chatbots : leur manque de personnalité. En effet, si le chatbot simule une conversation, celle-ci est bien peu engageante, car aucun élément extralinguistique ne complète la palette d’expression du chatbot : un parlé, un style, une voix spécifique, un look, bref, une personnalité !

Ecoutez aussi...

Interview de Christophe Chevalier agence Botmind

Botmind s’est progressivement spécialisée dans le e-commerce. La société propose une plateforme d’édition et de diffusion de chatbots, ou agents conversationnels. Sur